Rigolade judiciaire.

Vous avez vu la dernière blague de la justice française ? Trois et quatre mois de prison avec sursis sans inscription sur le casier judiciaire aux deux policiers pour qu’ils continuent avec autant d’ardeur à terroriser et à frapper la population. Un peu plus ils recevaient une médaille pour acte de bravoure, décorés au prétoire de la Macronisque d’argent ou de bronze. Ils sont taquins nos magistrats de collaboration, trois et quatre mois avec sursis, c’est la même peine qu’un dealer de banlieue multirécidiviste. Ils ont dû se dire, vu qu’à présent les flics ont encore moins d’éthique, de droiture, de moralité, de dignité et d’honneur qu’un proxénète albanais, prononçons les mêmes peines que leurs clients habituels. Le Brigadier Kronenbourg et le Major Ricard sont repartis avec les félicitations du Procureur, une petite fête les attendait en caserne avec les autres tortionnaires du Peuple pour célébrer le rendu du procès de contre-exemple. Il est à noter que Reinhard le schleu de la Préfecture de Police de Paris ne s’était pas déplacé, il avait reçu toutes les garanties d’un excellent déroulement.

Deux jugements, deux farces cyniques et obscènes qui cachent la multitudes de plaintes classées sans suite . Ces deux homicides involontaires, ces tentatives de meurtres, ces mutilations à vie , ces mains arrachées , ces yeux crevés , ces blessures graves de gens aux existences aujourd’hui brisées, passées à la trappe d’un coup de rigolade, de tartuferie judiciaire. Ce ricanement bourgeois , ce profond mépris de classe de plus, cette humiliation ajoutée à tant d’autres ne fait que renforcer notre volonté farouche de Justice.

Il faudra peut-être du temps, comme toutes les histoires humaines, mais je reste persuadé qu’un Grand Procès pénal de la Macronie se tiendra, qu’enfin la Justice passera. Vous ne triompherez pas de la réalité, on ne gagne pas indéfiniment contre sa population.

🏴 & 🇫🇷 Vincent l’Enragé.👁