Jamais nous n’oublierons, ni ne passerons l’éponge sur tout le mal qu’ils ont fait.

Jérôme Rodrigues

source : Cerveaux non disponibles 28/12/2019

[Soutien à Jérôme Rodrigues qui a /encore une fois été la cible de l’ignominie policière en étant frappé à l’œil puis gazé par la police. Ça s’est passé dès le début de la manifestation pour les retraites à Paris.

Le matin il avait entendu des menaces à son encontre au talkie walkie des policiers.

Une réaction forte sur les réseaux fut celle de son avocat Arié Alimi : « Le moment où user de la légitime défense contre des milices est peut être venu #LégitimeDéfense » ]

Comme je l’écrivais sans aucune exagération, il y a de nombreux éléments criminels au sein de la police française , des éléments criminels aux ordres de criminels #LREM qui finiront traduits devant la Justice dans un méga procès, identique à celui organisé par l’Etat italien pour juger les capos de la Cosa Nostra, la mafia sicilienne. Les principaux responsables, usurpateur premier en tête de liste, seront envoyés à La Haye aux Pays-Bas au Tribunal Pénal International ,c’est le mieux qui puissent leur arriver. Cela mettra peut-être dix ans, quinze ans ou plus mais les Laval, les fils de Marcel Déat, les Bousquet, les Papon, d’aujourd’hui seront rattrapés et châtiés.

Vous pensez sérieusement dans dix ou quinze ans jouir tranquillement de votre retraite de policier milicien, de magistrat de section spéciale ? Vous serez frappés d’Indignité Nationale, marqués du sceau de l’Infamie, vos biens confisqués , vos pensions réduites comme peau de chagrin. La roue tourne plus rapidement qu’imaginée surtout qu’à l’instar de la terrible époque à laquelle je me réfère, les deux forces politiques radicalement opposées opèrent à la base une jonction d’intérêts communs temporaire de principe. Si vous pensez que les vieux du FN ou les jeunes natios ont la mémoire courte après tout ce qu’ils ont pris sur la gueule par la justice/flics vous vous mettez le doigt dans l’œil jusqu’au coude.

Jamais, jusqu’aux derniers d’entre nous vivants, jusqu’aux derniers d’entre vous en libertés nous n’oublierons, ni ne passerons l’éponge sur tout le mal que vous avez fait.

🏴 & 🇫🇷 Vincent l’Enragé.👁